Evolution de la Mercedes W05 entre Jerez et Bahrain : les pontons

w05-8

20° Celsius de différence environ entre les essais de Jerez et Bahrain, en 15 jours il a fallu trouver des astuces pour améliorer le refroidissement des nouveaux groupes propulseurs V6 Hybride et de leurs périphériques, du côté de Mercedes c’est sur la sortie d’air chaud des pontons que le travail principal à été effectué.

A Jerez déjà nous pouvions voir que malgré la température fraîche du matin, souvent en dessous de 10°C, déjà les monoplaces donnaient des signes de surchauffe, les équipes motorisés par Mercedes et Ferrari le vivait mieux tout en découvrant à échelle réelle ce phénomène. Mercedes, déjà, semblait maîtriser son sujet, les observateurs attendaient de voir comment la flêche d’argent allait pouvoir évoluer au milieu des températures plus clémente de Bahrain. Aucune surprise le seul événement qui a arrêté la mercedes c’est une rupture du système hydraulique de la boite de vitesse.

Les ingénieurs de Mercedes ont réussi à garder le contrôle sur la gestion du refroidissement de la W05 en améliorant et accélérant l’évacuation du flux d’air de refroidissement dès la sortie du ponton. (Voir ci-dessous) :

w05-6

w05-7

En agrandissant le diamètre de sortie du flux de refroidissement à la sortie des pontons, la matière grise de mercedes a souhaité éjecter l’air de refroidissement plus vite et d’en faire ainsi circuler un plus grand volume à l’instant T, augmentant ainsi le refroidissement des échangeurs imbriqués dans les pontons et réduisant de manière très significative la traînée aérodynamique causé par l’air qui forçait à sortir par de plus petits orifices.

w05-8

L’air de refroidissement qui traverse les pontons et dont sa vitesse est grandement améliorée profite aussi à gain aérodynamique sur l’arrière, l’augmentation de son volume et de sa vitesse servent la cause du diffuseur arrière et des ailettes d’appui montés sur les écopes de freins.

Lors des blocs d’assai N°2 à Bahrain Mercedes étrennait un nouveau aileron du type Monkey Seat, le bloc 3 des essais débute dès demain, j’attendrais d’observer à nouveau ce « winglet » et de vous le détailler dans une prochaine note.

Publicités
Cet article, publié dans Aérodynamique, Analyse, Mercedes, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s